Net-Works

Un business inclusif ayant impact social, commercial et environnemental positif

Faire preuve de créativité dans le transport General

Faire preuve de créativité dans le transport

par Amado Blanco  | 

Avec le développement de Net-Works aux Philippines, nous avons été confrontés à plusieurs défis. Notamment, comment réduire le coût du transport des  filets de pêche jusqu’à Cebu ?

Une caractéristique essentielle du projet Net-Works est de reposer sur un modèle commercial durable. Net-Works ne dépend pas d’une aide philanthropique ni de subventions. C’est une entreprise qui fonctionne grâce aux recettes qu’elle génère. Ce n’est pas un organisme de bienfaisance, mais une entreprise, une entreprise sociale.

Le transport des filets de pêche entre les centres de collecte et Cebu représente un poste de coût important qui fait partie du modèle commercial de Net-Works, au même titre que la mise en balles, l’exportation, le personnel, etc. Net-Works déduit ces charges du produit généré grâce aux filets de pêche, tout en essayant d’avantager le plus possible les collectivités partenaires.

Plus nous réduirons le coût du transport, entre autres coûts, au fil du temps, plus nous pourrons reverser aux collectivités une partie du produit tiré des filets de pêche et les aider à épargner. Voir Des économies locales pour la population locale et Visite de la banque communautaire de Sag

L’an dernier, nous avons ouvert un deuxième centre de collecte aux Philippines dans l’archipel de Bantayan, à l’extrémité nord-ouest de la province de Cebu. Ce centre est deux fois plus loin du port que celui qui se trouve sur la côte de Danajon. Nous allions devoir faire preuve d’ingéniosité pour transporter les filets de pêche en balles jusqu’au port de Cebu où un porte-conteneurs les acheminerait jusqu’à Aquafil, notre fabricant de fils.

Pour commencer, nous avons cherché à utiliser les chargements de retour des camions ou voyages de retour. Après une livraison, un camion rentre généralement vide au dépôt… Tout bon entrepreneur chercherait à exploiter ce voyage et à profiter de cette capacité à vide pour réaliser des économies.

Dans les régions qui pratiquent le commerce, on trouve généralement des solutions pour transporter les filets de pêche à moindre coût. Dans le cas de notre expansion à Bantayan, la réponse résidait dans ces camions. Nous allions utiliser le retour à vide des camions qui transportent habituellement des aliments pour la volaille et des matériaux de construction (pour effectuer les réparations à la suite du passage du typhon Haiyan ou Yolanda) pour transporter nos filets de pêche Net-Works.

Les deux camions qui ont assuré le transport de notre quatrième cargaison de 10,3 tonnes entre Bantayan et Cebu avaient préalablement transporté une cargaison de bois de coco et de matériaux de construction à Bantayan. Ils sont revenus à Cebu avec une cargaison de filets de pêche. Une fois nos filets de pêche livrés à Cebu, les camions sont retournés directement dans l’État de Leyte afin de récupérer d’autres matériaux de construction pour les transporter jusqu’à Bantayan.

Cet exemple illustre parfaitement l’esprit d’entreprise qui anime Net-Works : penser comme une entreprise et innover pour trouver des solutions qui avantageront les collectivités tout en remédiant au problème des filets de pêche jetés.

Amado Blanco est notre chef de projet (Net-Works) à ZSL-Philippines

0 commentaires

Donner votre avis

Choose language

You appear to be viewing the website from within Japan.
Please select your language.

言語を選択

あなたは、日本国内から当ウェブサイトを閲覧しようとしてい ます。 表示する言語を選択してください。